Plans de travail

Lors de l’aménagement d’une cuisine, le choix des plans de travail est toujours difficile, car il faut prendre en considération les aspects esthétiques et ceux fonctionnels, tous deux importants. Aujourd’hui, les propositions pour les plans de travail répondent à des goûts très différents. On utilise des matériaux technologiques tels que le Fenix NTM® et NTA®, l’acier qui donne un style industriel, les quartz classiques, les verres colorés et les stratifiés durables.

Finalité des plans de travail
Dimensions de plans de travail
Accessoires
Matériaux des plans de travail

FINALITÉ DES PLANS DE TRAVAIL

Le plan de travail de la cuisine accueille l’évier et la plaque de cuisson, donc des éléments fonctionnels essentiels, tout en offrant un espace pour nettoyer, préparer, couper, pétrir les aliments, poser les casseroles chaudes, préparer les plats, contenir les petits appareils électroménagers et les ustensiles d’usage quotidien. Pour ces raisons, un bon plan de travail doit être robuste, hydrofuge, résistant à la chaleur et à l’humidité, hygiénique et facile à nettoyer. En pratique, lors du choix, il faut également qu’il soit agréable au toucher, car il est constamment touché et effleuré par la personne qui cuisine. Mais il faut surtout considérer l’usage que l’on fait de la cuisine, quelles sont les caractéristiques incontournables et les caractéristiques esthétiques désirées. Chacun choisit ainsi la solution la plus appropriée, alliant esthétique et caractéristiques techniques du matériau utilisé.


DIMENSIONS DE PLANS DE TRAVAIL

Une cuisine pratique doit avoir la bonne hauteur pour ceux qui y travaillent. C’est un résultat facile à atteindre, grâce à la possibilité de jouer avec les mesures du plan surélevé, des caissons et des plinthes ou des pieds des éléments bas, c’est-à-dire des meubles sur lesquels repose le plan de travail. Normalement, le plan de travail de la cuisine se trouve à une hauteur variable comprise entre 88 cm et 94 cm. Quand une configuration très élevée est nécessaire, il suffit d’utiliser les éléments bas suspendus. L’autre aspect décisif est la profondeur du plan de travail, afin de disposer d’un espace suffisant pour préparer les aliments et ranger les ustensiles. Là aussi, il existe plusieurs mesures. Habituellement, un plan de travail mural a une profondeur allant de 60 à 80 cm, tandis que le plan d’un îlot ou d’une péninsule varie de 70 à 120 cm.

ACCESSOIRES

Pour compléter la fonctionnalité des plans de travail, certains accessoires peuvent faire la différence. Les prises de courant sont essentielles et elles sont placées au mur ou, en cas d’implantation de la cuisine à îlot ou péninsule, insérées dans un bloc multiprise escamotable, à utiliser en cas de besoin. Lorsque le meuble repose sur le mur, il est utile d’installer une crédence de protection contre l’humidité, indispensable surtout près de l’évier et de la plaque de cuisson. Les solutions avec un ou plusieurs rangements ouverts intégrés dans le plan de travail, placés derrière la zone de cuisson et la zone de lavage, pour ranger les ustensiles, les assiettes et les verres, sont également très pratiques.

MATÉRIAUX DES PLANS DE TRAVAIL

Stratifié. Il est résistant, hygiénique, imperméable, mais assez sensible à la chaleur. Il a des coûts contenus et offre un grand choix de couleurs et de finitions. Il parvient à reproduire de manière réaliste des matériaux tels que le bois et la pierre naturelle.
Fenix NTM®. Fabriqué grâce aux nanotechnologies, il est anti-traces de doigts, hygiénique, soyeux au toucher, résistant à l’eau, aux chocs, aux frottements et aux solvants. Il est réparable en cas de micro-rayures et possède une élégance innée grâce à ses couleurs super mates. Il existe aussi métallisé (Fenix NTA®).
Verre. Les verres utilisés pour les plans de travail, brillants ou satinés, sont traités pour devenir résistants aux rayures et aux chocs et sont faciles à nettoyer. Ils conservent leur beauté au fil du temps et n’absorbent ni la saleté ni les taches.
Okite®/Silestone®. C’est une surface très robuste et compacte qui résiste donc bien aux rayures, à la chaleur et aux taches. Elle est hygiénique et facile à nettoyer, et elle est proposée dans de nombreuses finitions avec de belles variations de couleurs.
Dekton®. C’est un mélange sophistiqué des meilleures matières premières utilisées dans la production de verre, de matériaux céramiques et de quartz de haute qualité. C’est un matériau très résistant et donc très durable.
Marbre ou pierre. Ce sont des matériaux naturels et précieux, avec des fourchettes de prix très différentes, résistants aux rayures et à la chaleur, capables de donner une touche d’authenticité chaleureuse à n’importe quelle cuisine. Ils s’harmonisent bien, par contraste, avec les lignes et les formes contemporaines.
Acier inox. Très hygiénique, résistant aux taches, plus sensible aux rayures. Il existe également dans la version vintage, avec un effet vieilli. L’évier et la plaque de cuisson peuvent être soudés au plan de travail sans signes de raccordement pour une esthétique minimaliste parfaite.
Peltrox®. Il combine la chaleur et l’esthétique de l’étain, qui reste stable dans le temps, aux caractéristiques de l’acier inoxydable, mais a un prix beaucoup plus avantageux. Et les rayures sont moins visibles que sur l’acier inoxydable.
Grès. C’est un matériau 100 % écologique, composé de matières premières naturelles (argiles et minéraux extrêmement sélectionnés et raffinés), cuites à des températures si élevées qu’elles deviennent indivisibles et extrêmement résistantes.

Vous voulez en savoir plus en un coup d’œil ? Nous avons préparé un tableau comparatif avec les caractéristiques les plus importantes à prendre en compte pour choisir un plan de travail en cuisine.
Consultez maintenant.