Materiaux pour panneaux et caissons

Une cuisine de qualité et durable se juge également par l’intérieur des meubles, les caissons, et par les panneaux utilisés comme base pour façades, plans de travail, étagères et tablettes. Étant donné qu’ils constituent la structure porteuse du meuble, il est nécessaire de s’informer à leur sujet. Approfondissons à partir des choix de Doimo Cucine.

Caissons de cuisine hydrofuges et écologiques
Comment choisir des façades de cuisine de qualité
Comment choisir des plans de cuisine de qualité
Comment choisir des tablettes et des étagères durables

CAISSONS DE CUISINE ÉCOLOGIQUES

Une cuisine qui dure longtemps est le désir le plus répandu. Pour que la cuisine soit durable, il est préférable de choisir un modèle avec une structure porteuse à base de panneaux résistants à l’eau et de bonne épaisseur. De cette manière, les caissons sont solides et résistent à la vapeur d’eau et aux éventuelles infiltrations d’eau, courantes dans cette pièce de la maison. Les panneaux IdroLEB, utilisés par Doimo Cucine pour les caissons, par exemple, en plus d’être résistants à l’eau, sont écologiques, fabriqués avec 100 % de bois post-consommation à basse émission de formaldéhyde, avec certification Four Stars. Ils possèdent également la certification FSC Mixte, car ils sont fabriqués à partir d’un mélange de bois/cellulose provenant de forêts gérées de manière responsable et contrôlée.
Le fond des meubles, pour sa part, est constitué de fibres de bois à haute densité et respecte la norme européenne et la norme américaine CARB TSCA en matière d’émission de formaldéhyde, c’est-à-dire qu’il atteint le niveau le plus élevé possible pour ce composant.

Pour mieux comprendre : Forest Stewardship Council est le nom d’une ONG internationale à but non lucratif qui a créé un système de certification forestière reconnu au niveau international. Four Stars, en revanche, est une norme japonaise suivie par Doimo Cucine depuis 2008, car elle est très stricte, plus restrictive que les normes européennes, et représente donc une garantie supplémentaire pour l’environnement et la santé. Elle classe les panneaux à base de bois en quatre classes d’émissions, de F* à F****. Nos caissons se placent au plus haut niveau, celui défini par la classe F**** (ou Four Stars).

Des études réalisées par des laboratoires de recherche reconnus – les laboratoires européens WKI, DTI, CATAS et les laboratoires américains CPA et PSI – montrent que les panneaux utilisés par Doimo Cucine présentent des valeurs d’émission de formaldéhyde inférieures de 70 % par rapport à celles exigées par la norme européenne et d’environ 40 % par rapport à ce que prescrit la norme américaine CARB TSCA, déjà très stricte. Moindre émission, davantage de sécurité pour nos clients.

COMMENT CHOISIR DES FAÇADES DE CUISINE DE QUALITÉ

Lors du choix de la cuisine, l’évaluation des panneaux avec lesquels les façades sont fabriquées donne plus d’informations sur la qualité du produit. Il faut considérer des aspects qui ne sont pas visibles, car ces panneaux sont ensuite recouverts des matériaux les plus variés, du bois au Tecnolam, en passant par les polymères, les laqués, etc., c’est-à-dire ceux qui définissent l’esthétique de chaque collection. Naturellement, cela dépend du type de modèle, du matériau de revêtement et bien sûr du fabricant.

En général, pour les façades, les meilleurs matériaux utilisés comme base à revêtir sont l’aggloméré, c’est-à-dire un panneau de particules de bois brutes, le MDF, qui est un panneau de fibres de bois à densité moyenne, base classique du laqué et le stratifié compact, composé de couches de fibres de cellulose, imprégnées de résines. Ces panneaux sont souvent utilisés également pour les étagères, les crédences ou les joues des meubles, recouverts ensuite du matériau visible choisi pour la cuisine. L’évaluation du panneau interne de la façade s’ajoute à celle des matériaux extérieurs.

COMMENT CHOISIR DES PLANS DE CUISINE DE QUALITÉ

Les plans de travail en cuisine déterminent de manière significative la fonctionnalité et la durée de la cuisine. Pour cette raison, ce sont des éléments essentiels à évaluer, à l’extérieur et à l’intérieur. En plus d’évaluer les avantages et les inconvénients des matériaux pour les plans de travail de la cuisine, il est essentiel de rassembler des informations également sur les panneaux de base sur lesquels ces matériaux sont normalement appliqués. À l’exclusion des plans en marbre, en grès, en pierre et en dérivés de quartz, tels que Okite® et Silestone® et les matériaux céramiques, tous les autres matériaux ont en effet une âme. Par exemple, Doimo Cucine utilise des panneaux internes en aggloméré, le composé classique de particules de bois, en stratifié compact, formé de fibres de cellulose et de résines, ou des panneaux lattés en peuplier, compacts et durables. Ces panneaux sont normalement la base aussi pour les crédences coordonnées aux plans de travail.

COMMENT CHOISIR DES TABLETTES ET DES ÉTAGÈRES DURABLES

Pour évaluer si les tablettes et les étagères de la cuisine seront durables, il faut prendre en compte à la fois le matériau de revêtement et le panneau de base. En ce qui concerne les étagères, il faut considérer ce qui a été dit ci-dessus pour les façades des meubles de la cuisine, tandis que pour les tablettes à l’intérieur des meubles, les considérations à faire sont les mêmes que pour les caissons. Habituellement, toutes les entreprises proposent des étagères et des tablettes dans les finitions des façades, auxquelles elles ajoutent des solutions supplémentaires. Doimo Cucine, par exemple, prévoit également des tablettes en fil chromé et en verre trempé, montées aussi sur des cadres en aluminium, et des étagères en acier inox.