Cuisines en angle

Les cuisines en angle positionnent tous les éléments sur deux murs, placés l’un à la suite de l’autre, afin d’utiliser au mieux l’espace en angle entre les deux. Cette implantation est très pratique à choisir par rapport à d’autres types de cuisines, en cas d’espace réduit. Elles meublent également des cuisines de grandes dimensions, quand l’idée de la continuité des éléments plait.

Types de cuisines en angle
Types de cuisines en angle
Les avantages des cuisines en angle
Ergonomie et flux de travail
Conseils pratiques

TYPES DE CUISINES EN ANGLE

Lorsque vous aménagez une pièce avec une implantation de cuisine en angle, ce dernier peut être utilisé de différentes manières:

  • une cuisine en angle composé d’un mur avec une succession de colonnes et un autre adjacent avec la zone active en ligne, avec lavabo et zone de cuisson ;
  • une cuisine en angle avec le plan de travail continu entre les deux murs et un élément bas de rangement en angle ;
  • une cuisine en angle avec vue panoramique, quand les éléments bas placés en L créent un plan d’activité qui passe sous une fenêtre, pour préparer les repas en regardant dehors ;
  • une cuisine en angle caractérisée par une solution esthétique avec des panneaux et des étagères qui unissent les éléments placés le long des deux murs adjacents.

LES AVANTAGES DES CUISINES EN ANGLE

Acheter un des différents types de cuisines en angle permet de concilier à la fois des exigences esthétiques, avec des solutions qui mouvementent l’ameublement, et des choix fonctionnels liés à l’utilisation des systèmes existants et à l’exploitation des petits espaces. Les avantages sont nombreux.
Adopter une solution classique avec une table centrale et donc configurer une pièce complète pour les repas, y compris la table.
Bien exploiter les espaces réduits et, si la superficie est vraiment faible, la table peut être adossée à un côté qui se termine par un élément bas, créant ainsi une péninsule. Dans ce cas, il est préférable d’avoir une fenêtre à proximité pour permettre au regard de se déplacer.
Créer une ambiance aérée avec l’utilisation de barre de crédence, de tablettes, de niches, d’étagères et d’éléments hauts, de préférence avec une façade vitrée qui laisse entrevoir le contenu. La pièce devient ainsi variée et les yeux disposent de différentes profondeurs pour détendre la vue.
Utiliser les systèmes existants, car la plupart du temps la cuisine en angle utilise les raccordements déjà en place de gaz, d’eau et d’électricité sans travaux supplémentaires, ce qui simplifie les choix.


ERGONOMIE ET FLUX DE TRAVAIL

Pour bien circuler dans une cuisine en angle, il est important de placer chaque élément de manière fonctionnelle par rapport aux mouvements et aux déplacements faits pour cuisiner, c’est-à-dire à ce qu’on appelle le « flux de travail ». L’implantation avec des colonnes et des appareils électroménagers d’un côté et les zones d’activité de l’autre est souvent choisie par ceux qui souhaitent avoir suffisamment de place pour ranger la nourriture, les casseroles et tous les ustensiles. Par contre, elle crée des flux de travail moins fluides. La solution la plus fonctionnelle consiste à placer les éléments de sorte qu’ils se suivent de façon ordonnée le long des côtés et de l’angle selon les déplacements faits pour cuisiner: réfrigérateur, évier, préparation, cuisson.

ANGLES IRRÉGULIERS DANS LA CUISINE

Lors de la conception de la cuisine en angle, il est essentiel de vérifier la régularité de cet angle, car il pourrait être irrégulier et impliquer des interventions sur mesure sur les éléments bas et hauts ou sur les colonnes en appui.

CONSEILS PRATIQUES

Quelles sont les indications utiles à connaître lorsque l’on décide de meubler un espace avec une cuisine en angle ?
S’informer sur les éléments d’angle pour les cuisines, maintenant alignés sur un mur ou l’autre et assemblés pour former un angle droit, contrairement à ce qui se faisait auparavant, quand l’élément d’angle était coupé frontalement à 45°. Ils représentent la solution la plus pratique, même par rapport aux éviers et plaques de cuisson en angle.
Choisir des éléments d’angle pour utiliser au mieux l’espace, parce qu’ils proposent des modules d’angle pour éléments bas et hauts ou colonnes, équipé de paniers rotatifs ou coulissants ou de plateaux, montés sur des systèmes qui sortent facilement, et même à sortie totale, de manière à utiliser tout l’espace interne.
Évaluer une boiserie avec des étagères comme élément d’angle: c’est une solution raffinée qui distribue les appareils électroménagers sur les deux murs comme s’il s’agissait de deux cuisines linéaires reliées par la boiserie.
Calculez la surface au sol en évaluant, lorsqu’il y a également la table, qu’il faut considérer l’ouverture des portes et des tiroirs et l’encombrement dû aux personnes assises.
Prévoir des robinets escamotables lorsque la cuisine en angle place l’évier juste sous une fenêtre, afin de pouvoir travailler confortablement et bien ouvrir la fenêtre.